Le tournoi des Cinq Couronnes

Journal de bord - 18 septembre 2015

De retour à Flourisall, la compagnie fut introduite à un nouveau compagnon: un gnome des profondeurs du nom d’Aldibert de Beux. Envoyé par Le Roi de Féerune, ce gnome devait veiller sur la sécurité du petit groupe et s’assurer qui ne fasse aucune bêtise. En effet, une bande d’énergumène comme la leur devait être sous l’œil avisé du Roi, pour ainsi éviter toute catastrophe. Neutre à cette idée, le groupe accepta l’individus, sans rien lui demander de son passé ni de ses motivations.

De toute façon, depuis quand se sont-ils déjà intéressé à quelqu’un?

Zakhar prit de l’avance sur le groupe pour y détecter les dangers de la route, si danger ils devaient y avoir. Au milieu d’un boisé, Zakhar y aperçu un petit campement habité par 2 personnages. Croyant qu’il s’agissait d’un danger, l’elfe resta caché, laissant ses compagnons tomber eux-même dans un guet apen. Guet apent, où ils tombèrent nez à nez avec un groupe de bandits, ayant peut-être senti l’odeur d’un noble telle que Aldibert. Heureusement, grâce aux pouvoir offert par son maître-démon, Phelaia put effrayer le groupe d’agresseur, laissant ainsi à nos héros la chance de reprendre la route.

Après plusieurs heures de marche, le groupe se retrouva à l’orée du Bois du Silence. Prennant leur courage à deux mains, le groupe avança à l’intérieur de cette forêt cauchemardesque. Des visions de leur combat contre La Bête revinrent les hanter. Ils avaient presque perdu Grashnorr dans cette affrontement. Là encore, chacun d’entre eux ne put empêché de se rappeler de la Lanterne et de ses pouvoirs. Leur amis étaient-ils vraiment en danger? La bête souhaitait-ils leur faire peur, ou leur donner un avertissement..?

Arrivé à proximité d’ Internee Resell, les aventuriers retombèrent sur le village maudit. L’odeur de chair en décomposition monta aux nez de certains, les rendant malade. D’autres étaient trop mystérieux pour laisser le dégoût s’afficher sur leur visage.

Être en plein milieu d’un village dont les murs sont composé de chair humaines n’était pas une bonne raison pour perdre son attitude de gros dur.

Le groupe fuya rapidement ce lieu maudit, puis sorti du Bois du Silence. Le soleil était très près des vallées, à l’horizon. Se reposer à Emura semblait être une bonne idée.

Arrivé au petit village, le groupe fut averti par la garde que quelqu’un voulait leur parler, à la chapelle. À l’intérieur se trouva Mortimer, l’assistance d’Espoir, la prêtresse et maire du village. Mortimer offra la chambre aux aventuriers, qui acceptèrent avec plaisir l’invitation.

Le lendemain matin, alors qu’ils s’apprêtaient à partir, Phelaia décida d’aller parler à Espoir, simplement pour prendre de ses nouvelles. Étrangement, Mortimer semblait éviter le sujet, ce qui éveilla les soupçon du groupe. Ne pouvant plus tenir le morceau, Mortimer les amena vers le cimetière, où ils purent trouver… La tombe d’Espoir.

Effectivement, Espoir était décédé, mais étrangement, en 1343, soit 6 ans après que le groupe ait rencontrer la femme. Ce qui ne faisait aucun sens, puis qu’il avait rencontrer la tieflinne l’année même!

Mais que c’était-il donc passé..?

Comments

Icework

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.