Le tournoi des Cinq Couronnes

Journal de bord - 17 avril 2015

C’est en ce dirigeant vers la ville de Bartur que le groupe tombe nez à nez à une jeune famille, se rendant dans la même direction qu’eux. Cette jeune famille porte avec eux leur garçon malade, et souhaite demander au groupe un voyage plus rapide vers Bartur. C’est après quelques difficultés que Mordecai, pourvoyeur de l’équipe, accepte d’inviter ces gens à voyager avec eux. Le groupe n’est pas bavard, ce qui est bien dommage. Le voyage ce fait dans le malaise le plus total…

Arrivé en ville, le groupe réalise que la muraille de Bartur est habité par des mercenaires, engagé par le prince Kisarkai. Celui-ci, après avoir rencontré les aventuriers dans sa demeure, leur raconte qu’il connais l’existence de Zuko, un bon ami à lui. Tous les deux ce sont rencontré aux tournoi des Cinq Couronnes, mais le prince ne put passer plus loin que les qualifications.

Le soir venu, tandis que Mordecai se promenait en forêt, le reste du groupe fut intercepté par un groupe de mercenaires des plus arrogants. Un duel entre l’un d’eux et Phelaia c’est achevé vers la défaite de la Tieflinge, mais la “victoire” de Grashnorr.

Le lendemain, Mordecai et un groupe de mercenaires ont aperçu des indices sur un attaque d’orcs qui prendra place au courant de la soirée. C’était les dernières heures de calme de la ville de Bartur, avant l’arrivé de Korgak “Le Brise Crâne” et de ses hommes.

La guerre ne faisait que commencer, et avec l’arrivé de Garkir “La terreur”, et le sauvetage du médecin de la ville, c’est un soirée à marquer d’un pierre blanche… taché par le sang rouge!

View
Journal de bord - 3 avril 2015

Notre histoire débute dans le petit village de Narphan. Cinq aventuriers se rendirent dans cette petite bourgade, et tous pour la même raison: fuir une menace bien plus grande qu’eux. L’auberge de la Perle Bleu est à craquée, en cette soirée normale, comme les autres. Mais les problèmes ne faisait que commencer pour ces pauvres habitants.

Des confins de la forêt de Narphan, goblins et orcs attaquèrent les villageois et brûlèrent les bâtiments. Plusieurs habitant furent tués sur place, tandis que d’autre, telle le Dragonborn Grashnorr, furent capturé par les envahisseurs. Heureusement, les nouveaux venus furent capable d’aidé la garde à se débarrasser des attaquants. Malheureusement, ce combat laissera un grand vide dans le cœur des Narphaniens.

La panique couvrit très rapidement le village. On porta la faute sur les nouveaux venus, mais un homme du nom de Zuko garde espoir sur les nouveaux visages. Ils leur proposèrent de traquer les orcs et les goblins, les éradiquer, et ramener la paix à Narphan. Mordecai fut le premier à partir, suivi par Phelaia, Caus Lacan et finalement Loki, qui arrivera un peu plus tard.

Arrivé à la base d’opération de l’ennemie, nos héros purent s’occuper de la menace (bien quel leur a couté quasiment la vie), ramener les villageois prisonniers en sécurité, mais aussi trouver une missive signé par Goboch “Le destructeur”. Avec nulle part où aller, et aucune nouvelle de Zuko, le groupe put aidé les villageois à reconstruire Narphan, détruit par les flammes, et gagner quelques petites pièces, en plus de la confiance des habitants. N’oublions pas de parler du coup de commerce de Mordecai et Grashnorr, et les profits rapporté par leur boutique.

Après une semaine, Zuko revint au village pour avertir le groupe d’un danger encore plus grand. Bartur sera bientôt attaqué par des raids d’orcs dans quelques jours, et seulement nos héros peuvent sauver la ville à temps. Avec les économies de la boutique de Mordecai et de Grashnorr, le groupe pourra s’acheter deux chevaux et une charrette, et ainsi pouvoir se diriger vers le levée de soleil, en direction de Bartur, là où le voyage, continue!

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.